Le Lobe

Intemporal

La force de Coriolis

Dans notre cerveau, le Lobe temporal est le siège de nombreuses fonctions cognitives, dont l’audition, le langage, la mémoire, et la vision de formes complexes.  Le Lobe Intemporal se constitue des instruments à vent de l’orchestre Le Lobe.

 

Intemporal comme la durée toute subjective de notre perception du temps. La musique s’étire ou bien se concentre et se densifie en nous immergeant dans un espace élastique. La durée devient alors une notion relative qui nous fait oublier l’inéluctable sablier temporel.

 

« La force de Coriolis » est le nouveau projet de cet ensemble à vent.

 

La force de Coriolis est une force inertielle qui dévie la trajectoire d’un objet en mouvement à la surface d’un objet en rotation. En météorologie, cette force a pour conséquence de dévier toute masse d’air en mouvement vers la droite dans l’hémisphère nord et vers la gauche dans l’hémisphère Sud. Ce vent tournant est alors contraint par la force de Coriolis.

 

Dans cette pièce musicale jouée par le pupitre de vents du Lobe, il s’agira de rotation des instruments et de spatialisation. S’inspirer de cette force tellurique pour entrer dans l’œil du cyclone.

PIERRE BLAVETTE : Flûte

CLAIRE BERGERAULT : Voix

MATHIEU LEMAIRE : Saxophones

JEAN-LUC PETIT : Anches

OLIVIER LAPORTE : Trombone

CLEMENT BERNY : Trombone

GUILLAUME VICHERY : Cor

LIONEL ESTUBLIER : Tuba