Direction Artistique

IMG_0892.jpg

CLAIRE  BERGERAULT

Voix
Accordéon
Composition
Cheffe d'orchestre

Chanteuse, accordéoniste, compositrice et cheffe d’orchestre, Claire Bergerault participe aujourd’hui à plusieurs projets dans le domaine de la musique improvisée, expérimentale, ainsi que celui de la musique contemporaine.

Que ce soit à la voix seule ou avec l’accordéon, elle se produit sur de nombreuses scènes et festivals en France et à l’étranger (Mozambique, Québec, Suisse, Belgique...) et collabore avec de nombreux musiciens comme Jean-Luc Guionnet dans le duo « Mune », Pascal Battus, Jean-Sébastien Mariage, Yannick Guédon, Éric La Casa, Frédéric Blondy, Deborah Walker, David Chiesa et l’ensemble UN.

 

En temps qu’interprète, elle met sa connaissance de la voix et de ses explorations sonores au profit de plusieurs projets de musique contemporaine. Elle participe à Espa , composition pour 8 chanteurs de Yannick Guédon . Elle a eu l’occasion de travailler au sein de différents projets avec Pascale Criton (FR), François Rossé (FR), Simon Steen-Andersen (DK) ou Nick Halett (US).

Elle collabore avec l’ensemble Le Balcon pour lequel en 2021 elle tient le rôle de La Capitaine dans l’opéra « Au cœur de l’océan » de Blondy et Lavandier donné à l’opéra de Lille et au Théâtre de l’Athénée-Louis Jouvet à Paris.

Dans son travail d’improvisatrice, ses expériences vocales l’ont conduite à considérer la voix dans toute sa globalité sonore, comme un générateur de sons et d’objets sonores hybrides proches de l’électronique.

 

Sensible aux projets unissant différentes pratiques artistiques, elle réalise des performances mêlant les arts plastiques : Shana Moulton (US), Alexandre Burton (QC), Iris Schiller (IL), David Robbins (US); la danse avec la Compagnie La Cavale ou Chorda . En 2016, elle est comédienne-chanteuse pour le théâtre dans « Œdipe à Colone » de Sophocle (compagnie La divine Comédie). Elle créé avec l’auteur Emmanuel Adely en 2017, une lecture en duo de « La très bouleversante confession de l’homme qui a abattu le plus grand fils de pute que la terre ait portée » (éditions Babel).

Avec la compagnie Hors Laps qu’elle fonde en 2011, Claire Bergerault sera à l’initiative de nombreux projets autour d’une esthétique engagée vers l’expérimentation et la recherche de nouvelles formes. En 2019, elle imagine et crée à l’Empreinte scène nationale de Brive-Tulle, le spectacle « les 100 non-accordéonistes », pour 100 personnes n’ayant jamais joué de cet instrument et électronique. Elle dirige également depuis 2010 l’orchestre LE LOBE constitué de 23 musiciens improvisateurs et composera plusieurs pièces pour cet ensemble, développant un langage singulier toujours à la frontière de l’écriture et de l’improvisation.